Les études, l’apprentissage, la formation de l’élève ne se limitent pas forcément aux cours collectifs en salle ou à distance. Il existe des pratiques d’accompagnement à la scolarité comme le coaching scolaire.

En fait, pour atteindre le niveau idéal, certains élèves doivent suivre des programmes supplémentaires tels que les cours en ligne, les cours particuliers ainsi que les divers soutiens et autres formations.

Le coaching scolaire figure ainsi parmi les méthodes les plus conseillées pour améliorer ce niveau sur le long terme. Mais en quoi consiste exactement  le coaching scolaire ? Si vous êtes parent ou si vous avez envie de vous lancer dans le métier de coach scolaire, alors cet article est fait pour vous.

Deux jeunes qui réalisent une séance en coaching scolaire

Coaching scolaire : c’est quoi exactement ?

De manière générale, le coaching est une technique qui consiste à accompagner une personne par diverses méthodes, de l’aider psychologiquement afin d’améliorer ses capacités et donc d’optimiser ses performances dans un domaine ou un autre.

Le coach utilise en principe des méthodes personnalisées de manière à s’adapter aux besoins et aux problèmes de la personne accompagnée. L’objectif du coach est atteint lorsque cette personne sera capable de surmonter par ses propres moyens les obstacles dont elle aura à faire face et sera à même d’obtenir des résultats satisfaisants.

Dans le cadre scolaire, le coaching consistera donc en un programme d’accompagnement personnalisé d’un élève non pas uniquement dans un domaine précis, mais dans son parcours scolaire en général. Ici, le rôle du coach ne s’arrêtera pas uniquement au niveau de l’apprentissage, mais sera donc déterminant au niveau psychologique.

Le métier de coaching scolaire consiste essentiellement en l’accompagnement professionnel des jeunes dans leurs études. Le coach scolaire encadre les jeunes jusqu’à environ 25 ans. Le coach scolaire intervient donc auprès des apprenants dans leur cursus personnel quand eux-mêmes ou la famille a senti le besoin de changer les choses. Puisant dans les techniques visant à motiver, à orienter, à rendre à nouveau confiant mais surtout à développer ensemble une méthode de travail efficace, le coaching scolaire est tout un travail sur, autour et avec les jeunes élèves ou étudiants.

Modalités du coaching scolaire

L’apprenant bénéficiant d’un coaching scolaire pourra donc mieux fixer ses objectifs, se donner les moyens progressifs pour les réaliser mais surtout parvenir à une autonomisation dans le travail. Le coach scolaire est donc une personne essentielle dans la réussite des études par sa neutralité et sa bienveillance, mais surtout par ses techniques et la maîtrise d’outils adaptés et de procédés productifs qui aident les apprenants à avoir du plaisir à apprendre et à développer tout leur talent et leur potentiel réel.

Même si dans le cadre d’un coaching scolaire, le programme est personnalisé, une séance s’étalera en principe autour d’une heure- d’une heure trente, de deux à quatre séances en un mois, pour une durée totale qui varie généralement entre 3 et 6 semaines.

Mais il ne faut pas trop restreindre mais surtout trop étendre les attributions du coach scolaire et faire du coaching scolaire ce qu’il n’est pas. Le coaching scolaire n’est pas un luxe destiné à des privilégiés, ni une intervention thérapeutique, ni une solution miracle ou encore moins un substitut au travail personnel et régulier de l’apprenant.

coach scolaire qui aide un jeune à monter les marches

Différence entre soutien scolaire et coaching scolaire

Le coaching scolaire et le soutien scolaire tendent à se confondre. C’est compréhensible étant donné que les deux éléments ont un objectif commun à savoir d’aider l’élève à progresser. Cela étant dit, ils présentent bien évidemment, des différences.

Ainsi, le soutien scolaire se limite en principe en le fait de dispenser à un élève, des cours particuliers pendant une durée limitée. Ces cours particuliers concernent généralement une ou plusieurs des matières prévues en classe. Dans le meilleur des cas, au fur et à mesure du soutien scolaire, les notes de l’élève devraient alors s’améliorer.

Le soutien scolaire est un accompagnement dans les matières étudiées, il réexplique, révise, entraîne les capacités dans telle ou telle matière. Tandis que le coaching scolaire est caractérisé par un accompagnement du jeune du secondaire ou du supérieur pour agir sur les autres ingrédients indispensables à sa réussite scolaire.

Aussi, la plupart du temps, le soutien scolaire est utile mais pas suffisant, parce qu’il ne règle pas les causes des difficultés rencontrées.

C’est ainsi que le coaching scolaire apporte à l’apprenant des méthodes de travail, d’organisation et d’efficacité qui lui seront utiles. Elles lui seront utiles non seulement pour la durée de la scolarité ou des études, mais aussi pour la vie professionnelle future.

La différence du coaching scolaire par rapport au soutien scolaire est qu’il a vocation à être plus global, puisqu’il ne se limite pas uniquement à améliorer les notes sur une matière ou une autre, mais surtout à améliorer la vie scolaire de l’élève. L’effet du coaching scolaire devrait toujours être perceptible longtemps après les séances avec le coach scolaire.

On peut donc dire que le soutien scolaire et le coaching scolaire sont deux éléments parfaitement complémentaires pour aider et accompagner l’élève aussi bien à court terme que sur le long terme. Le soutien scolaire peut se présenter sous forme d’un programme séparé du coaching.

En Bref, le soutien scolaire apporte à l‘élève ou l’étudiant des connaissances, le coaching lui apprend à apprendre

Qui a besoin d’un coaching scolaire ?

Le coaching scolaire est surtout idéal pour les élèves ou étudiants entre 15 à 25 ans. Il pourra tout même être initié à un âge plus précoce.

De manière générale, le coaching scolaire est une méthode qui s’adresse aux élèves qui ont une certaine « difficulté » durant leur parcours et vie scolaire. Or, à un moment ou un autre, un élève fera sûrement face à des difficultés. Il aura alors besoin d’un soutien. De manière tangible, cette « difficulté » se présente régulièrement sous forme de notes et de résultats médiocres pour l’élève.

Cela étant dit, l’élève en difficulté, c’est également celui qui manque de motivation pour l’apprentissage. Bon nombre d’élèves perçoivent l’école comme étant un stress permanent, une simple obligation et non pas comme étant un moyen idéal pour se développer et préparer son avenir de la meilleure des façons.

D’autres élèves ont quant à eux une certaine difficulté à mémoriser et à se concentrer. Or ce sont là deux éléments primordiaux lors de l’apprentissage. Le coaching scolaire permet ainsi de faire face à ces problèmes.

Il faut tout de même souligner qu’actuellement l’efficacité du système scolaire en général tend à être de plus en plus critiquée. De nombreuses lacunes sont à l’origine de cette remise en question. Pour combler ces lacunes, le recours aux divers programmes tels que les soutiens scolaires et les coachings scolaires peut s’avérer systématique, que l’élève soit ou non en difficulté.

étudiante qui travaille en ligne avec son coach

Le débordement  des métiers classiques d’accompagnement scolaire

Ce qui renforce encore plus l’idée que le métier de coach scolaire est un métier d’avenir est le débordement des formes classiques d’appui scolaire comme les cabinets d’orientation ou les les méthodes de soutien scolaire. Ces divers métiers ont montré leur limites face au nombre sans cesse croissant des demandes des familles des élèves en difficulté, des nouveaux bacheliers, des étudiants qui constituent le marché inépuisable et sans cesse grossissant pour encore de nombreuses années. Par exemple, les centres Psycho-Médico-Sociaux ou centres PMS font partie des services gratuits d’accompagnement scolaire  traditionnels des élèves et des familles. Ils disposent d’équipes de psychologues, infirmiers et professionnels  sociaux aidant les élèves en situations d’échec scolaire, de difficultés psycho-éducatifs  ou tout autre problème entravant leur scolarité.

Malheureusement, un PMS accueille en moyenne à lui seul 3000 à 6000 élèves. Les équipes sont débordées par les demandes et les agents croulent sous l’épuisement car chacun peut se voir confier entre 500 à 1000 élèves. De même pour les autres professionnels classiques d’appui scolaire. Ce débordement se fait évidemment ressentir sur la qualité du service d’accompagnement scolaire proposé. De plus, ils ne proposent pas toujours ce qu’offre le coach scolaire : la motivation, la connaissance de soi et la méthode de travail. Alors bon nombre de parents déçus, insatisfaits ou impatients n’ont souvent d’autre solution que de se tourner vers les coachs scolaires. Ces derniers n’auront donc pas à chômer d’autant plus que les élèves présentent des besoins très variés.

Les bienfaits du coaching scolaire

Compte tenu des éléments que nous avons déjà vus jusqu’à présent, il est clair que le coaching scolaire peut s’avérer utile, voire indispensable pour l’élève. Il comporte en effet de nombreux avantages.

Tout d’abord, comme il a déjà été mentionné, le coaching scolaire a pour but d’aider et soutenir l’élève en difficulté grâce à des méthodes d’assimilation et la transmission de connaissances personnalisée dans une ou plusieurs matières.

Le coaching scolaire permet d’améliorer le sens de l’organisation, la confiance en soi ou encore l’autonomie chez l’enfant, que ce soit en dehors ou dans le cadre scolaire. En effet, ce sont là des qualités et des atouts qui peuvent s’avérer utiles dès le jeune âge.

Il faut également souligner que les résultats scolaires médiocres de l’élève ne proviennent pas forcément des problèmes d’apprentissage et d’assimilation. Ils peuvent également être dus au manque de motivation et de volonté de l’élève, au stress ou encore à l’angoisse,… Étant donné que le rôle du coach scolaire s’étend également à l’aspect psychologique, il aura la possibilité d’aider l’élève à surmonter ces problèmes et à concevoir l’école de manière sereine et harmonieuse.

Au-delà de l’aspect scolaire, le coaching permettra également à l’élève de mieux envisager et de s’orienter vers le parcours qui lui conviendra le mieux.

étudiant en difficulté avec la gestion du temps et les méthodes de travail

Les qualités et formations pour devenir coach scolaire

Il faut savoir que le métier de coach scolaire ne nécessite pas de diplôme spécifique. Mais, il est néanmoins clair que pour effectuer ce métier, il est nécessaire d’avoir certaines compétences, qualités et capacités.

Tout d’abord, l’idéal est avant tout d’avoir une connaissance en matière pédagogique et une certaine expérience dans le domaine éducatif et scolaire.

Il est également important d’avoir une volonté sincère de travailler avec les enfants, les adolescents et les jeunes.

De plus, on sait désormais que le métier de coach scolaire nécessite de l’écoute, de l’analyse et de la communication. Il est donc vital d’avoir une bonne capacité d’adaptation, une certaine notion dans le domaine de la psychologie, un certain niveau de compréhension et d’aisance relationnelle et même, avoir de l’empathie.

Ce n’est qu’ainsi que vous pourrez comprendre et cerner les problèmes de l’élève accompagné et de ce fait, d’apporter les solutions adéquates. En fait, l’idéal est de suivre des formations spécialisées dans le domaine.

Cliquez ici pour consulter notre formation en ligne pour devenir coach scolaire


    3 replies to "Coaching scolaire : l’art de faire apprendre sans enseigner"

Laisser un commentaire