Avez-vous toujours voulu faire carrière dans le domaine du coaching scolaire ? Si oui, retenez que la concrétisation d’un tel projet entrepreneurial ne s’improvise pas.

En effet, pour bien vous lancer et garantir votre réussite, vous devez rigoureusement suivre certaines étapes. Quelles sont les six étapes indispensables à absolument suivre pour créer votre activité et pouvoir en vivre ? Découvrons-les ensemble dans la suite du présent article.

ordinateur portable et plan d'actions

Suivre une formation en coaching scolaire

Le métier de coach scolaire n’est pas accessible à tout le monde. Pour exercer en tant que coach scolaire, vous devez justifier de certaines compétences spécifiques. Bien que le métier de coach soit de façon générale accessible sans diplôme, pour asseoir votre crédibilité, vous devez impérativement vous faire former

Grâce à une bonne formation, vous pouvez acquérir les compétences indispensables du coach scolaire. Cette distinction vous gratifie d’une certaine posture qui favorisera la confiance des personnes que vous allez prospecter ultérieurement. Vous ne devez donc pas négliger le choix de votre structure de formation. Faites confiance à des experts du domaine qui peuvent aussi vous aider à intégrer facilement le monde professionnel. 

Outre la formation en coaching scolaire, sachez que vous devez aussi acquérir certaines compétences annexes. Vous devez notamment avoir les notions de base en matière de comptabilité, de gestion de la clientèle, de fiscalité… Même si vous pouvez déléguer ces métiers, il est important de comprendre leurs fonctionnements pour se prémunir des imprévus et des anarques. 

S’approprier certains outils indispensables et développer votre expérience

S’offrir une bonne formation n’est pas suffisant pour bien se lancer dans le coaching scolaire. Vous devez aussi étoffer les nouvelles connaissances que vous avez acquises. Comment faire cela ? En mettant en pratique la théorie. 

Par conséquent, pour développer vos compétences, pensez à effectuer des stages pratiques de coaching. Une autre façon très ingénieuse d’accumuler de l’expérience consiste à accompagner bénévolement les apprenants. C’est d’ailleurs une très bonne idée pour bien commencer votre carrière et vous faire rapidement distinguer.

Les techniques et approches de coaching s’améliorent au fil du temps. Par conséquent, vous ne devez pas uniquement vous focaliser sur votre formation et vos expériences. Ayez donc ce réflexe de vous améliorer continuellement. Alors, peaufinez vos techniques et mettez à jour vos connaissances si vous voulez devenir incontournable dans votre domaine.

Faire le point sur votre situation actuelle

Vous sentez-vous déjà prêt pour démarrer votre carrière de coaching scolaire ? Si oui, le moment est venu d’analyser minutieusement votre situation actuelle. L’objectif ici est de parvenir à prendre les décisions correctes qui détermineront vos performances futures. 

Tout d’abord, faites le point sur votre situation personnelle. Êtes-vous salarié, sans emploi ou recevez-vous des indemnités ? Êtes-vous locataire ? Quelle est votre situation familiale ? Disposez-vous des ressources financières nécessaires ? 

Ensuite, établissez votre business plan. La réalisation de cet exercice vous aidera à répondre à plusieurs questions très importantes à savoir :

  • Quelle est la carrière de coach qui me convient vraiment ? (coach indépendant à titre principal, coach indépendant à titre complémentaire, coach en tant que salarié…) ;
  • Quel statut juridique choisir pour mon activité ?
  • Quelle est ma véritable valeur ajoutée ;
  • Quel est le revenu que je peux espérer ? ;
  • Combien dois-je investir ? ;
  • Où trouver mes coachés ?
  • Quels moyens de communication dois-je exploiter ? … 

Les réponses à ses interrogations vous permettront d’avoir une vision plus éclairée de votre situation et de bien projeter votre carrière. 

Enfin, faites des recherches poussées afin de dénicher des renseignements utiles notamment sur les possibilités qui s’offrent à vous. Cette quête d’informations servira également à vous donner une meilleure compréhension du fonctionnement de votre activité. 

bloc notes et café

Se faire coacher soi-même

Vous vous demandez certainement s’il est vraiment utile que vous investissiez dans une formation de coaching personnel. Rassurez-vous ! C’est la meilleure façon de vous préparer pour les prochains défis que vous aurez à relever.

En effet, pour réussir vos accompagnements, vous devez effectuer un travail sur vous-même. De fait, vous avez besoin de l’aide d’un autre coach. La mission de ce dernier est de vous amener à mieux vous connaître. Ainsi, vous serez capable de cultiver les bonnes habitudes à avoir lors de vos futures séances de coaching. Le coach personnel vous sera véritablement d’une grande aide si vous n’avez pas encore une totale maîtrise de vos émotions.  

Vous faire coacher vous permettra aussi de vite avancer dans votre carrière. Cela fera de vous une meilleure personne, un coach scolaire plus compétent. Ainsi, les accompagnements que vous proposerez seront plus qualitatifs.

Par ailleurs, avoir à vos côtés un coach qui vous suit vous aidera à mieux affronter les blocages psychologiques que vous rencontrerez. Voici quelques problématiques psychologiques auxquelles les coachs sont sujets :

  • Le syndrome de l’imposteur ;
  • Le biais de confirmation ;
  • La déconnexion avec le monde (avoir une vision biaisée de la réalité)…

Faites-vous donc assister par un coach qualifié pour affronter sereinement ces problèmes qui peuvent être handicapants quand ils sont négligés. 

Lancer votre activité de coaching scolaire

Le plus dur est déjà passé. Vous êtes maintenant à l’étape de la réalisation des formalités relatives à votre activité. C’est ici que les réponses aux questions que vous vous étiez posées ont tous leurs sens. 

Commencez donc par lister toutes les démarches administratives que vous devez effectuer pour la création effective de votre activité. Le choix du nom de coaching (si vous n’avez pas choisi le statut d’indépendant ou auto-entrepreneur), de votre banque, de l’emplacement de votre structure ne doit pas être improvisé.

Mais ce n’est pas tout. Une fois ces formalités achevées, pour donner un caractère plus professionnel à votre activité, pensez à commander vos cartes de visite. Vous pouvez aussi réaliser un tampon, ouvrir une ligne téléphonique professionnelle et contracter une assurance. 

Cette liste de tâches à exécuter n’est certes pas exhaustive. Mais elle est suffisante pour que vous lanciez votre activité sans être confronté à de lourds imprévus. 

Se différencier de la “concurrence”

Les coachs scolaires, on en rencontre presque partout. En tant que débutant, vous n’avez pas les mêmes chances de réussite qu’un ancien coach. Si vous proposez les mêmes services que vos concurrents qui ont déjà une certaine notoriété, vos chances d’obtenir des demandes sont très minces. 

La seule façon de non seulement subsister, mais aussi de vivre de votre métier est de vous différencier. Qu’est-ce que vous apportez de nouveau ? Qu’est-ce qui fait de vous la personne idéale à contacter pour le suivi scolaire d’un apprenant ? Voilà deux questions fondamentales que vous devez vous poser. 

En mettant à profit vos connaissances et votre expérience personnelle, vous pouvez proposer une offre nouvelle qui vous distinguera des autres. Vous pouvez aussi vous focaliser sur une problématique particulière pour vous démarquer des autres coachs.

Une autre façon de vous différencier est de miser sur votre personal branding. Réfléchissez donc plus profondément sur les valeurs, l’image et les émotions que vous souhaitez véhiculer. Ce sont des éléments que vous pouvez mettre en avant dans votre offre afin d’attirer la faveur de votre public.

Développer votre réseau professionnel

Vous venez de lancer votre activité de coaching scolaire. Même si vous avez déjà travaillé pour certaines personnes, votre notoriété est encore insuffisante. Désormais déclaré, vous pouvez aller à la rencontre d’autres coachs scolaires.

Soyez donc à l’affut des événements où les coachs, y compris ceux qui n’appartiennent pas à votre domaine, sont conviés. Lors de ces rendez-vous, vous aurez l’occasion d’échanger avec plusieurs coachs professionnels. Ces derniers peuvent alors partager avec vous leurs expériences et même vous aider à avoir vos premiers contrats payants. S’ils découvrent en vous la perle rare, vos discussions ont de fortes chances d’être le début d’une longue collaboration.

En plus des éventuelles opportunités dont vous pouvez profiter, ces rencontres vous permettent de garnir votre carnet d’adresses. Ce n’est pas uniquement lors des événements que vous pouvez faire la connaissance d’autres coachs. Voici d’autres façons d’aller à leur rencontre :

  • Visitez les écoles de coaching ;
  • Utilisez les réseaux sociaux notamment LinkedIn ;
  • Constituez-vous un réseau auprès des consultants, des DRH, des managers, des experts reconnus dans leurs domaines d’activité…

Booster votre visibilité en renforçant votre présence en ligne

Un coach scolaire qui veut jouir d’une bonne carrière se doit d’être proactif tout au moins sur les réseaux sociaux professionnels. LinkedIn étant le plus efficace en la matière, votre présence sur cette plateforme est d’une importance capitale. 

Mais que faire pour booster votre visibilité sur LinkedIn ? Rédigez régulièrement des articles sur les sujets relatifs au coaching scolaire. Vous pouvez aussi lancer des discussions sur les actualités concernant votre secteur d’activité. Il serait aussi intéressant de faire découvrir via des posts des anecdotes sur votre activité.

LinkedIn n’est cependant pas le seul canal exploitable pour booster votre visibilité en ligne. Vous pouvez aussi créer un blog dédié à votre activité ou recourir au service des médias spécialisés qui ciblent le même public que vous.
Que retenir ? Vous avez à cœur de réussir le lancement de votre activité de coaching scolaire. La clé pour atteindre votre objectif réside dans le suivi d’un processus rigoureux qui débute par le suivi d’une formation de qualité en coaching scolaire. Vous devez ensuite peaufiner vos compétences, acquérir de l’expérience, vous préparer, vous lancer et mettre en lumière vos activités.


Laisser un commentaire